Arnaud de Saint Remy, avocat à Rouen

Inscrit comme avocat au Barreau de Rouen depuis 1996, Arnaud de SAINT REMY reprend le cabinet de sa mère, Colette CERNÉ de SAINT REMY, qui était avocate à Rouen depuis 1951, connue en particulier dans le domaine du droit des affaires familiales.
Fort de l’expérience acquise d’une collaboration avec un avoué près la Cour d’appel de Rouen, il devient en 1999 associé du cabinet EMO AVOCATS.
Diplômé des Facultés de Droit de Rouen et de Caen, il exerce sa compétence professionnelle en matière de responsabilité civile et pénale, ainsi qu’en droit de la presse, médias et communication.
Il assure en particulier l’assistance et la défense des personnes victime d’infractions. Il accompagne les personnes victimes de dommages corporels.
Il est en charge du Pôle pénal du Cabinet EMO AVOCATS. Il assure des permanences pénales pour le barreau.
Il intervient depuis 1999 pour la défense des mineurs (victimes ou auteurs d'infractions) devant toutes les juridictions (pénales ou civiles) comme devant le juge des enfants en assistance éducative aux côtés de l’Aide Sociale à l’Enfance de la Seine-Maritime ou de l'Eure. Il intervient régulièrement devant la Chambre spéciale des mineurs de la Cour d'appel de Rouen.
Il assure par ailleurs l’assistance et la défense des personnes en matière d’e-réputation (diffamation, droit à l'image sur Internet et les RS).
Il intervient dans le domaine de la protection des données personnelles et accompagne les entreprises dans la mise en conformité au RGPD.
Elu depuis 2009 au Conseil de l'Ordre des Avocats au Barreau de Rouen dont il a été le Secrétaire pendant trois ans, il a exercé les fonctions de Bâtonnier de l'Ordre en 2015 et 2016. Il a, ensuite, présidé la Conférence régionale des Bâtonniers de Normandie en 2017 et 2018. Comme membre du Conseil de l’Ordre, il a longuement présidé la Commission Droit Pénal du Barreau de Rouen. Il a, par ailleurs, siégé au sein du Conseil ordinal institué avec la Caisse Autonome de Règlements Pécuniaires des Avocats (CARPA) de Rouen. Il fait partie des membres du Conseil régional de discipline (CRD).
Il a été « ambassadeur Numérique » au Conseil National des Barreaux (CNB) à compter de l'année 2018.
Il est élu au sein du Collège Ordinal Province du CNB pour la mandature 2021-2023. Il est vice-président de la Commission Liberté Droits de l'Homme, et il y préside le Groupe de Travail "Droit de l'Enfant", groupe très actif sur l'ensemble du territoire national.
Il représente le CNB au Conseil National de la Protection de l'Enfance (CNPE) depuis 2022.
Il est également membre de la Commission Droit & Entreprise au sein du CNB.
Depuis 2016, il est "ambassadeur normand" dans le cadre de la Mission Attractivité Normandie lancée par la Région Normandie.
Il est l’un des membres fondateurs du BNI Rouen OSMOZE (Plateau Est) créé en 2017 et dont il a été plusieurs fois coordinateur, puis président (2020/2021).
Il enseigne à l’IXAD, école d’avocats dont le siège est à Lille, et assure régulièrement des formations professionnelles notamment dans le domaine de la déontologie, ainsi qu'en matière de publicité fonctionnelle et de communication ou en matière de Protection des Données personnelles. Représentant le barreau de Rouen à l'IXAD, il a été, en cette qualité, Vice-Président, entre 2020-2021. Il est par ailleurs membre du Conseil de Gestion de la Faculté de droit sciences éco de l’Université de Rouen.
Il a été l’un des membres du Conseil d’administration de ROUEN HABITAT entre 2001 et 2008.

Assistante
Virginie STAIGRE
Virginie STAIGRE

vstaigre@emo-avocats.com

Expériences

Membre du Conseil de l'Ordre des Avocats au Barreau de Rouen (depuis 2008)
Ancien Bâtonnier de l'Ordre des Avocats au Barreau de Rouen (2015-2016)
Ancien Président de la Conférence des Bâtonniers de Normandie (2017-2018)
Ancien membre du Conseil ordinal institué avec la CARPA de ROUEN (2020-2022).

Ambassadeur Normand pour la Mission "Normandie Attractivité" depuis 2016
Ambassadeur Numérique au Conseil National des Barreaux (CNB) depuis 2018
Coordinateur d'éducation (2019), puis Président du Groupe BNI Rouen Plateau Est (année 2020)
Formateur et Vice-Président de l'IXAD, école des avocats (Lille)
Membre du Conseil de Gestion de la Faculté de Droit Sciences Economiques et de Gestion (Université de Rouen) depuis 2014.
Membre du Conseil Régional de Discipline de la Cour d'appel de Rouen.

Membre du Collège Ordinal Province au Conseil National des Barreaux (CNB) pour la mandature 2021-2023
Vice-Président de la Commission Liberté & Droit de l'Homme au sein du CNB.
Président du Groupe de Travail "Droit de l'Enfant" au sein du CNB.
Représentant du CNB au sein du Conseil National de la Protection de l'Enfance (CNPE).
Membre de la Commission Droit & Entreprises au sein du CNB.

Les derniers articles
Actualités législatives : La commission des Lois du Sénat a adopté, le 3 mai, la proposition de loi visant à garantir le respect du droit à l’image des enfants.
Actualités législatives : La commission des Lois du Sénat a adopté, le 3 mai, la proposition de loi visant à garantir le respect du droit à l’image des enfants.

L’Assemblée nationale avait adopté, le 6 mars 2023, une proposition de loi (PPL) visant à garantir le respect du droit à l’image des enfants . La commission des Lois du Sénat vient d'adopter, le 3 mai, cette proposition de loi qui sera examinée en séance publique le 10 mai 2023. Elle tend à responsabiliser les parents sur le droit à l'image des enfants et à protéger ces derniers contre les dérives et les atteintes à l'intimité de leur vie privée.

L’outrage sexiste ou sexuel est désormais plus sévèrement réprimé
L’outrage sexiste ou sexuel est désormais plus sévèrement réprimé

L'outrage sexiste ou sexuel consiste à imposer à une personne un propos ou un comportement à connotation sexuelle ou sexiste, qui lui porte préjudice. L'acte doit porter atteinte à la dignité de la victime, en raison de son caractère dégradant ou humiliant, ou l'exposer à une situation intimidante hostile ou offensante. Le décret n° 2023-227 du 30 mars 2023 relatif à la contravention d'outrage sexiste et sexuel a été publié au Journal Officiel du vendredi 31 mars 2023. Il punit plus sévèrement ce comportement déviant en créant un délit.

Ukraine : Retour sur une mission d'information consacrée au transfert forcé des enfants ukrainiens
Ukraine : Retour sur une mission d'information consacrée au transfert forcé des enfants ukrainiens

Une délégation d’avocats a fait un déplacement en Ukraine du 17 au 22 mars 2023. Arnaud de SAINT REMY, avocat au barreau de Rouen, élu au Conseil national des barreaux, Vice-Président de la Commission Liberté Droits de l’Homme en charge du Groupe de travail « droits de l’enfant » faisait partie de cette délégation. Explications.

Besoin d'un avocat en droit public au Havre ? Contactez le cabinet d'avocats EMO Avocats
Besoin d'un avocat en droit public au Havre ? Contactez le cabinet d'avocats EMO Avocats

Vous avez besoin d'un avocat pour faire face à un litige de droit public au Havre ? Le Cabinet EMO AVOCATS peut vous accompagner.

Presse & Média : La CEDH déboute C8 et « Touche pas à mon poste ! » de leur recours contre les sanctions prononcées par le CSA
Presse & Média : La CEDH déboute C8 et « Touche pas à mon poste ! » de leur recours contre les sanctions prononcées par le CSA

Les magistrats européens pointent les «manquements répétés» de C8 «à ses obligations déontologiques». La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a ainsi débouté jeudi 9 février la chaîne C8 qui contestait, au nom de la liberté d’expression, les sanctions prises par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA, devenu l’Arcom) concernant deux séquences de l’émission « Touche pas à mon poste ! ».